Assurez-vous Toujours que votre Interlocuteur vous a Bien Compris…

La Compréhension

Quand vous répondez aux questions de votre Interlocuteur, prenez toujours soin de vous assurer qu’il vous suit dans vos explications. Vous vous assurez, ainsi, qu’il « capte » bien votre message.

Répétez et Faites-le Répéter

Vérifiez qu’il comprend les choses telles que vous êtes en train de lui développer.
Ne croyez pas perdre du temps en faisant cela.
Vous aurez réellement perdu votre temps quand, en fin d’explications, vous vous rendez- compte que votre Interlocuteur n’a pas tout à fait saisi ou pas du tout compris, le sens de votre message.

Le « Feedback »

Une des façons d’éviter ce genre de désagrément, est d’utiliser la méthode du « Feedback» ou « méthode du Retour ».

Souvent les gens n’ont pas conscience de l’importance du Feedback, estimant cela « pas nécessaire », qu’un massage transmis est reçu 5 sur 5… de ce fait, aucune question ne sera posée après développement du sujet…

C’est une « grave estimation » !
La langue française est si subtile, que mot, et groupes de mots, peuvent avoir plusieurs nuances, voire plusieurs sens.

Alors n’ayez pas peur de faire participer votre Interlocuteur (ou Vos Interlocuteurs, quand ils sont plusieurs à vous écouter), et faites ce Jeu des « Questions/Réponses » avec eux, pour qu’il puisse vous émettre leur « Retour ».

Quand les questions venant de vos Interlocuteurs se font de plus en plus rares, c’est la Confirmation que votre message, est claire, pertinent, bien reçu, et compris.

Voici quelques suggestions pour amener vos Interlocuteurs à entrer dans ce « jeux du Retour » :

 Avant de répondre aux questions de votre (ou vos) Interlocuteur, résumez brièvement ce qu’il a demandé, ce qu’il a envie de savoir, ce qu’il attend de vous comme éclaircissements.

 À votre tour, posez-lui des questions. Vous ne pouvez donner Réponses Précises, et Pertinentes, qu’à des Questions Claires et Précises !

 Puis, faites que votre Interlocuteur s’intéresse à la réponse que vous lui faites, et donne sa façon de voir sur ce que vous êtes en train de lui dire.

 Pour cela, n’hésitez pas à « jouer de votre corps », avec vos gestes, votre sourire, votre regard , votre « toucher » s’il le faut, etc… Rendez-le Curieux !

 Prenez soin, aussi, de toujours apporter des Preuves à ce vous avancez. Montrez-lui que vos Connaissances peuvent l’aider dans les « problèmes » qu’il rencontre actuellement.

 Faites qu’il vous donne ses sentiments sur ce que vous lui développez, en lançant, de temps en temps, des : « Qu’en pensez-vous? », « Qu’en dites-vous ? », ou« Vous saisissez ?… »

 À chacune des réponses qu’il vous donnera, encouragez-le à continuer avec des « OK, d’accord… », « merci… », « c’est très bien », …

 Quand vos explications se terminent, résumez ce que vous venez de développer. Demandez si les informations données ont été une réponse correcte aux questions posées, si elles ont été comprises…

 Aussi (et surtout) n’omettez jamais de préciser que ce que vous venez de dire n’est que « votre humble avis », découlant de vos propres expériences, et connaissances personnelles.

 À lui de « mettre à jour », tout cela, à sa « personnalité », à sa « propre sauce »… Jamais vous n’êtes là pour lui imposer vos expériences, car elles sont les vôtres, elles vous appartiennent personnellement.

Petit Rappel : N’oubliez pas qu’en « Bon Communicateur », votre Interlocuteur est très Important à vos yeux (comme toute personne avec qui vous échangez, d’ailleurs). Sachez, donc, toujours « vous mettre en retrait », par rapport à Lui.

Et dans vos réponses, et explications que vous lui donnez, utilisez beaucoup plus le « Vous, ou Tu » que le « Je, ou Moi »…

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.